Going Home

arts vivants

Going Home

le mardi 12 et le mercredi 13 décembre 2017 à 20h00
© Emilie Jonet

Grandes émotions, images fortes et musique live pour ce récit à la première personne d’une migration à l’envers. Un conte moderne en prise avec l’actualité, le tout accompagné d’images fascinantes venues d’Éthiopie.

Il est noir, il est seul à Hambourg dans un parc sous la neige. La police est venue l'arrêter après un braquage qui a mal tourné. Lui se demande ce qu'il fait là. Le décor est planté: l’histoire de "Michalak l’Éthiopien" s’offre à nous. Celle d’un jeune homme adopté par une famille autrichienne embarqué dans une histoire chaotique de Salzbourg à Addis Abeba. Il a fui ce pays qui n’est pas le sien et rêve d’argent facile, de femmes et de soleil. Mais ses illusions vont se heurter brutalement à la réalité. Ce spectacle à hauteur d’homme, au verbe lyrique, nous offre surtout à voir un combat contre la fatalité et un chemin d’espoir. L'auteur-metteur en scène Vincent Hennebicq s'est inspiré de faits réels et s'est rendu en Éthiopie avec le vidéaste Olivier Boonjing pour y tourner des images de grande beauté. Porté par l’acteur Dorcy Rugamba, accompagné par les compositions originales en live de Vincent Cahay et de François Sauveur, Going Home nous plonge dans l’existence cabossée d’un homme debout.

« Mise en scène avec fièvre par Vincent Hennebicq, Going Home défile en une heure de diamant brut. Inflammable, la performance de Dorcy Rugamba (Rwanda 94, Bloody Niggers) est le premier combustible d’un récit à la fois noir et lumineux, dur et touchant. Les pulsations de son jeu sont encore attisées par la musique live (et les compositions originales) de Vincent Cahay et François Sauveur. À la batterie ou au violon, ils embrasent le combat de Michalak contre la fatalité, ils exaltent les images vidéo d’une Éthiopie belle, lyrique, fière, loin du misérabilisme dont la parent habituellement les jumelles occidentales. » Catherine Makereel , Le Soir.

 

  >> Prenez vos places !  

 

 

Texte et mise en scène : Vincent Hennebicq
Interprétation : Dorcy Rugamba (dans le rôle de Michalak), Vincent Cahay  (batterie et piano), Gilles Geenen (guitare et  violon)
Scénographie et lumière : Fabrice Murgia & Giacinto Caponio
Musique Originale : Vincent Cahay & François Sauveur
Vidéo : Olivier Boonjing
Costumes et crédits photo : Emilie Jonet

Production : Théâtre National Wallonie-Bruxelles. Coproduction : Festival de Liège, KVS. Avec le soutien de La Chaufferie Acte-1

Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris

tarifs

10 €,
8€ (RÉDUIT)
5€ (GROUPE)